Logo HV

SAVOIR FAIRE

Nous sommes certifié HVE niveau 3: Préservation de notre environnement et de la biodiversité. Très sensibles à l’environnement pour l ‘avenir et les générations futures,  nous sommes fiers d’avoir mis en place une protection et le respect de notre environnement.

LE TRAVAIL DE LA VIGNE AU RYTHME DES SAISONS

En hiver :

La taille : de décembre à mars, elle permet de former le cep et de contrôler la production. C’est une taille courte de type gobelet.

Au printemps :

L’ébourgeonnage consiste à supprimer
les pousses indésirables la préparation
du palissage l’entretien des sols.

En été :

Le relevage et le cisaillage manuel pour les vignes
dont le relief ne permet pas la mécanisation
le palissage et le rognage mécanique pour
les autres parcelles. L’entretien des sols.

En automne :

Les vendanges : elles sont exclusivement manuelles. Environ 25 personnes sont embauchées pendant 12 à 15 jours. C’est le temps fort du vignoble, un moment mêlé à la fois d’émulation et de récompense. Le tri manuel des raisins est rigoureux, de façon à sélectionner les plus beaux fruits afin d’obtenir une qualité optimale.

LE TRAVAIL AU CUVAGE

En Beaujolais, le chai de vinification s’appelle le cuvage. Il a été construit en 1999 (remplaçant un ancien site devenu trop exigu et difficile à adapter aux exigences actuelles. Nous disposons de cuve inox, ce qui permet de travailler dans des conditions d’hygiène irréprochables. La cuvaison se déroule dans ces cuves pendant 6 à 12 jours, selon les vins que l’on veut obtenir. Pendant cette période, différentes opérations sont effectuées et la fermentation se déroule sous la surveillance du vigneron, en particulier le contrôle des températures : tout est mis en œuvre pour obtenir des vins alliant finesse et élégance. Le pressurage intervient ensuite et la fermentation alcoolique va se terminer en phase liquide suivi par la fermentation malolactique.

LE TRAVAIL A LA CAVE

Lorsque les fermentations sont terminées, les vins sont soutirés. Ils sont ensuite logés en cuves ou en foudre de chêne ou ils seront élevés jusqu’à la mise en bouteille en avril.